C’est le dimanche prochain, que le WAC, 2e avec 4pts+0  tentera de reprendre la main dans le groupe C, après sa première défaite (0-1) concédée dans cette Coupe de la Confédération, le 18 juillet dernier face à Enyimba du Nigeria,1er avec 6pts. Aussitôt revenus de leur périple, le capitaine Kouassi Diallo et ses coéquipiers ont regagné leur base d’entraînement au stade Filtisac d’Abobo-Adjamé pour préparer la manche retour de cette phase de poule de la C2. Et c’est encore face à Enyimba que l’équipe ivoirienne s’expliquera. Un match qui sent la revanche pour les poulains de Kablan Marcellin. C’est d’ailleurs cette source de motivation qui les emmène depuis quelques jours à cravacher afin de relever le défi au stade Robert Champroux. Et le moins qu’on puisse dire est que les protégés de Koné Abackar dit Moïse Katumbi sont en plein dans la préparation de cette confrontation. En effet, travaillant dans la bonne humeur, ils allient concentration et détermination au cours des séances d’entraînement. Tout est passé au peigne fin. Cependant, le staff technique met un accent particulier sur le regroupement défensif et surtout sur l’adresse devant les buts adverses. Mofossé Karidioula, Zan Bi Roland, Djédjé Armando, Ben Nahon Cheick et autres qui constituent la crème de la division offensive travaillent d’arrache-pied afin de montrer un visage beaucoup plus reluisant sur le front de l’attaque. Réussiront-ils l’exploit de renverser l’équipe nigériane sur les bords de la lagune Ebrié. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

V.Soumahoro