C’est demain sous le coup de 17h GMT que le WAC fera ses grands débuts en Ligue africaine des champions. Et c’est face à l’un des grands clubs du Mali, le Stade Malien que les poulains de Kablan Marcellin feront leur baptême du feu au cours de ce tour préliminaire aller de cette C1, prévu au stade Modibo Kéita. Pour leur première sortie officielle dans cette campagne, les protégés du président Koné Abackar dit « Moïse Katumbi » sont déterminés à écrire une belle page sous les pieds du mont Koulouba avant le match retour dans deux semaines sur les bords de la lagune Ebrié. Mais, le représentant ivoirien sait tout de même que la tâche s’annonce ardue devant une formation malienne habituée des joutes continentales. Il n’empêche cependant que Diallo Kouamé et ses coéquipiers sont prêts à relever le défi face au club malien qui a remporté à 21 reprises le championnat. « Nous savons que nous avons un adversaire coriace. Mais nous voulons compter sur notre fougue et notre rage de vaincre pour réaliser l’exploit à Bamako », avertit, le capitaine des Bleu et Rouge, Diallo Kouamé. Pour ce saut dans l’inconnu, les Guêpes veulent en tout cas garder intactes leurs chances de passer ce cap. « Il faut donc éviter d’encaisser et surtout rester lucides devant les buts adverses », conseille le coach, Kablan Marcellin. Du côté des joueurs la sérénité est de mise. Arrivés à Bamako jeudi dernier, ils ont effectué deux séances d’entraînement. De quoi leur faire prendre la température avant leur grand début dans cette compétition.

V.Soumahoro (A Bamako)