A quelques jours de son baptême du feu en Ligue des champions, le WAC s’active de sorte à ne pas rater son entame dans cette compétition face au Stade Malien, samedi prochain à Bamako. En effet, les hommes de Kablan Marcellin et Aby Yao Louis fourbissent leurs armes dans la plus grande sérénité du côté de leur antre fétiche de Filtisac à Abobo-Adjamé. Et depuis l’arrêt momentané du championnat en raison du CHAN, on ne peut pas dire que les Guêpes ont chômé. Puisqu’ils ont multiplié les matches amicaux dont le dernier, disputé, samedi dernier, au Parc des Sports de Treichville face à la très entreprenante formation de Ligue2, Bafing s’est soldé par une précieuse victoire des Guêpes de Williamsville (2-1). C’est le 5e succès en amical en autant de sortie pour le capitaine Diallo Kouamé et ses coéquipiers. De quoi gonfler leur moral à quelques jours de leur déplacement sur le sol Malien  pour leur première sortie dans une compétition africaine. Et ce n’est pas le coach, Kablan Marcellin qui dira le contraire. Lui qui pense que son équipe a les arguments pour aller contrarier le stade malien sur ses bases. « Nous croyons en nos chances quand bien même en face nous avons un adversaire qui connaît déjà cette compétition », a-t-il déclaré.  Coach Kablan veut pouvoir compter sur la rage de vaincre et la fougue de son groupe pour réussir son entrée dans ce tour préliminaire aller de la C1. « Nous irons jouer crânement nos chances à Bamako », a-t-il promis. Avant d’annoncer la publication de son commando pour ce mardi.

V.Soumahoro