Pour une fois on ne manquera pas assez de féliciter le bastion défensif du Wac qui aura surtout eu le mérite de ne pas encaisser de but au cours de cette 10e journée. La seule déception vient de la pointe de l’attaque des Wakistes. En effet, si l’équipe est passée tout près de sa première victoire au terme de cette 10e journée, c’est bien parce qu’elle a mal à son attaque. Rachid Ghaflaoui, le coach du club de Williamsville avait pourtant jugé utile de faire jouer ensemble son trio d’attaque composé de Zan Bi Roland, Vangah Mathieu et Mofosse Karidioula. Une combinaison qui n’a pas donné le résultat escompté. Ce ne sont pourtant pas les occasions de but qui ont manqué à ces attaquants. Leur manque d’application dans le dernier geste ajouté à leur précipitation ont privé le Wac d’une première victoire. C’est la preuve qu’il y a un travail d’hercule à faire au niveau de la finition. Rachid Ghaflaoui en technicien averti à sûrement tiré les conclusions et devrait profiter de la trêve pour faire les réglages. Rappelons que pour les trois derniers matches de la première partie du championnat, le Wac affrontera tour à tour Lys, l’Afad et l’Africa.

V. Soumahoro